samedi 31 mai 2014

[Chronique] La Nuit du Solstice Tome 1 & 2

Auteur: LJ Smith
Editeur: Michel Lafon
Genre: Fantastique / Jeunesse
Parution: 2012
Pages: 500

La maison sur la colline est un lieu étrange... Irrésistiblement attirée par le mystère qui s'en dégage, Claudia implore ses soeurs et son frère de l'y accompagner. Là-bas, ce ne sont pas les toiles d'araignées et les murs poussiéreux qui les attendent mais un tout autre monde. Féerie, où règne une magie aussi puissante qu'imprévisible...

Trouver le passage ou se perdre à jamais.

Mon avis:

Bon. J'avoue. J'ai acheté les deux tomes simplement pour la couverture. OUI OUI JE SUIS UNE FILLE SUPERFICIELLE! Non, plus sérieusement, je pense que je ne suis pas la première ni la dernière à avoir fait ça un jour. Et clairement vu le prix des livres poches (6€60 l'un) je n'ai pas pris un gros risque.



Ayant acheté ce livre dans le rayon jeunesse je savais très bien qu'il fallait m'attendre à un personnage principal jeune. Enfin... pas aussi jeune. En effet, au début du tome 1 on vous présente Claudia, la plus jeune soeur, comme étant le personnage principal, au fur et à mesure des deux tomes elle deviendra d'ailleurs de plus en plus invisible pour laisser la gloire à ses deux autres soeurs Alys et Janie. Charles ne faisant clairement que de la figuration. Ce qui est bien dommage. Quand je dis, aussi jeune, c'est vraiment jeune, en effet Claudia n'a que 7 ans. Je dois bien avouer que j'ai été un peu décontenancée. Mais l'histoire se tournant plus par la suite sur Alys (15 ans) et Charles et Janie (13 ans) ça remonte un peu dans l'adolescence. Quoique...

En effet, le style de l'auteure est vraiment mais vraiment très simpliste. C'est d'autant plus flagrant dans le premier tome. La lecture se fait vite et sans plaisir, j'ai parfois eu  l'impression de relire mes devoirs d'écriture du collège où il n'y avait aucun style littéraire à proprement parlé. Ce qui m'énerve un peu beaucoup. Ce n'est pas parce qu'on est sur de la lecture jeunesse que l'on doit avoir l'impression qu'il est écrit par une gamine de 13 ans! Si c'était le cas Harry Potter n'aurait jamais vu le jour!

Bon, l'histoire est mignonne et prend un peu plus d'empleur dans le deuxième tome... un tout petit peu. Mais clairement, les personnages sont creux, le monde de Féerie est à peine présenté, et les fins sont tellement tellement prévisibles que je n'ai pas gardé un souvenir incroyable de ces deux livres. Et pourtant j'ai fini le tome 2 hier.

Je me suis rendue compte hier d'ailleurs que l'auteure est celle qui a écrit "Journal d'un Vampire", rare livre où je n'ai jamais réussi à dépasser le premier tiers du bouquin. Il semble, vu ce que j'ai lu, et ce que l'on m'en a dit, que son style est toujours le même que pour La Nuit du Solstice. En effet, La Nuit du Solstice serait un de ses premiers écrits qui daterait de 1987.

Pour ma part, même si je n'ai pas détesté ces livres, je n'ai pas plus accroché que ça. Je conseillerais vraiment ces livres pour des enfants entre 9 et 11 ans, et encore. Je ne suis pas certaine de retenter le coup avec cette auteure. Si son style est le même partout je m'en voudrais de faire des achats que je regretterais ensuite. Pour cette mini-saga je ne regrette pas. En effet, en bonne fille superficielle que je suis, je me dis qu'au moins ils feront jolis dans ma bibliothèque et c'est au moins ça!


1 commentaire:

yulin a dit…

Coucou!

Je fais souvent la même chose, alors je ne te jette pas la pierre :)

Bonne lecture!